Les collections

Lésions osseuses

Les pièces osseuses exposées présentent des lésions très sévères. Certains crânes montrent des atteintes importantes qui n’ont pu se développer qu’au cours d’un longue période de souffrance. L’animal utilitaire (cheval, boeuf ...) du XIXe siècle avait une grande valeur pour son propriétaire. Il était souvent le principal bien d’un paysan ou d’un meunier, lui permettant de travailler.

Scoliose chez un cheval - 19e siècle

Scoliose chez un cheval

La scoliose est une anomalie d'orientation de la colonne vertébrale. Cette pièce montre des inflexions horizontales très prononcées de la colonne, avec une forte arthrose. Ce cas est unique en son genre.Sa valeur était telle que l’euthanasie n’était pas envisagée et qu’il était utilisé jusqu’à sa mort.

Fusion des vertèbres lombaires chez un cheval utilisé à des fins de traction - 19e siècle

Fusion des vertèbres chez le cheval

Les articulations entre les différentes vertèbres ne sont plus du tout visibles. Elles sont remplacées par une prolifération osseuse qui soude les pièces osseuses en éliminant toute possibilité de mouvement entre elles. Ce type de lésion était classique chez les chevaux de travail qui portaient ou tractaient de lourdes charges.

Fracture de bassin consolidée chez un cheval - 19e siècle

Fracture consolidée de l'ilium chez un cheval

Ce cheval présente une fracture du col de l'ilium gauche. L'ensemble a été consolidé par formation d'un très volumineux cal osseux. Ce type de consolidation spontanée est rare car, le Cheval étant lourd, les abouts fracturaires sont mobiles et souvent déplacés. Cet exemple montre à quel point les animaux utilitaires du 19e siècle avaient une valeur élevée.

Abscès de la mandibule chez un cheval lourd - 19e siècle

Abscès mandibulaire

Ce cheval de trait un énorme abcès de la mandibule. Cette lésion a certainement évolué pendant plusieurs mois car l'absence d'usure des prémolaires et molaires témoigne d'une longue période d'anorexie.