Les monstres doubles sont formés de deux individus paraissant soudés. Les deux sujets sont plus ou moins visibles selon l’ampleur de la zone de soudure. Les monstres doubles sont nommés à partir du type et de la zone de soudure. On reconnaît des monstres en H, qui sont soudés par le milieu, sans que la colonne vertébrale soit commune (siamois), des monstres en l si les deux individus sont soudés par la partie supérieure du corps, des monstres en Y si les deux individus sont soudés par leur partie inférieure.

Veau à deux têtes

Veau à deux têtes

l s'agit d'un monstre en Y : les individus sont soudés par le corps et se séparent au niveau du cou. Cette anomalie est fréquente et pose de gros problème lors de l'accouchement du fait de l'impossibilité de faire sortir les sujets par les voies naturelles.

Janus

Veaux janus

Ces deux veaux sont soudés par leurs crânes. Il en résulte une sorte de veau à deux visages qui évoque le dieu Janus, représenté avec deux visages opposés. Ce monstre double en Y est très rare.

Agneaux thoracodelphes

Agneaux thoracodelphes

Ces deux individus ont une tête commune et des corps distincts. L'encéphale, le début des voies aériennes et digestives sont communs. Cette monstruosité n'est pas viable.

Agneaux thoracopages

Agneaux thoracopages

Ces deux agneaux sont soudés par le thorax, face à face. Dans le cas des monstres en H, les deux individus sont toujours bien visibles. Leur sternum est généralement commun et ils partagent fréquemment des organes thoraciques et abdominaux. Les colonnes vertébrales en revanche sont toujours distinctes. Cette monstruosité est généralement viable. On parle de "siamois" dans l'espèce humaine.